this is a page for

Browsing Tag: Expat

My tailor is an expat est en vente KL

 

The livre  que vous attendez toutes, My tailor is an expat, une bonne dose d’expatriation vient d’atterrir à KL.

Où, quand ? Comment? Je vous dis tout à la fin du post.

My tailor is an expat est The livre sur les expats français écrit par The blogueuse Mathilde Paterson.

L’annonce du départ en expat / Effet de surprise garanti

Processed with MOLDIV

Le point commun entre toutes les expats c’est que les annonces des départs sont toujours “last minute”! (il paraît que les retours aussi…) .

Les  sociétés pour lesquelles travaillent nos chères moitiés ont un point en commun : nous prévenir au dernier moment ! comprenez un laps de temps qui s’étend du mois de mai au mois de juillet pour les plus chanceux….(j’en connais qui l’ont appris en août).

 

Pourtant les relations des ressources humaines savent que nos chères moitiés ne sont plus célibataires depuis longtemps, ont des enfants qui vont à l’école (c’est obligatoire dès l’âge de 6 ans) et que la rentrée scolaire a lieu tous les ans début septembre) .

Nous en avons conclu qu’elles devaient être atteintes  d’un syndrome d’amnésie aigue….heureusement les filles nous avons de l’énergie à revendre (un conseil gardez- la pour vous, vous allez en avoir besoin).

Donc sans m’en douter je rentre un soir de fin mai chez moi, admirant comme tous les soirs la vue qu’offre la baie de Marseille, satisfaite d’avoir recu la confirmation tant attendue de l’inscription au collège de ma fille (ça c’est fait) , ravie du nouveau mobilier extérieur installé il y a 2 jours à peine dans le jardin, heureuse de la promotion que je viens d’obtenir (oui oui la future femme d’expat a généralement un job qui lui plaît) . Bref pour savourer ce moment de bonheur intense je prépare l’apéro en attendant l’homme de la maison, me répétant que j’ai une chance folle d’avoir une vie si bien orchestrée et que ça mérite un verre .

L’homme de ma vie rentre plus tôt que d’habitude, me félicite de la nouvelle déco extérieure et se confond en remerciements d’avoir pensé à l’apéro ( maintenant que j’y pense, j’aurais dû me douter de quelque chose ….)

Et là sans prévenir il me demande si j’ai envie de partir en Asie….euh pour les vacances ? Non pour y vivre ! Mais quand ? En septembre …. Où ça ? Kuala Lumpur….devant mon air perplexe il m’explique que c’est en Malaisie, juste au dessus de Singapour et en dessous de la Thailande (je le soupçonne d’être allé sur google map avant de partir du bureau !) .

La seule phrase que j’ai pu répéter toute la soirée fut “c’est cool” .

Le réveil fut un peu plus brutal….j’avais donc 6 semaines devant moi (une éternité) pour organiser le départ ! Ecole des enfants, déménagement, trouver un nid douillet à Kuala Lumpur (ca y’est j’ai retenu le nom)  organiser le départ du chien (pas question de le laisser sur place), et bien évidemment régler 2 ou 3 petits détails à Marseille : louer la maison, vendre la voiture, résilier tous les abonnements, annuler les inscriptions des écoles… (je rappelle que j’ai eu la bonne idée d’avoir 4 enfants) .

 C’est une période chargée de sentiments contradictoires, j’espère que vous trouverez dans la rubrique “Chérie, on part en Malaisie ” quelques conseils utiles pour rendre ce moment le plus “cool” possible.

C’est promis j’écris vite d’autres articles, en attendant n’hésitez pas à me contacter.

Je vous joins la page web de l’association des français de Kuala, elle m’a bien aidée.

http://afm-kuala.com