et si je commençais à dire « bonjour »